mardi 18 juillet 2017

Marie-Lorna VACONSIN - Le Projet Starpoint T.1

La Belle Colère - 19 € - 380 p. - Mars 2017

Ma critique :
Pythagore Luchon, malgré son prénom, est un élève comme un autre. Il entre en seconde où il doit retrouver sa meilleure amie Louise. Mais voilà que celle-ci l'ignore : elle s'est trouvé une autre amie, une fille étrange aux cheveux rouges, Foresta Erivan.

Jusqu'au jour où la-dîte Foresta vient le chercher pour qu'il l'aide à retrouver Louise qui a disparu, dans un autre monde.

J'ai lu ce roman il y a quelques temps déjà et il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable mais quand-même une très bonne impression.
C'est un roman auquel on s'attache par l'originalité de son univers. Un univers parallèle aquatique comme l'on en voit peu. Dans lequel on entre par des "angle-morts".
L'intrigue en elle-même n'est pas archi exceptionnelle, on a du déjà vu, mais l'univers et l'écriture très simple malgré les explications scientifiques font qu'on entre vraiment bien dans l'histoire et qu'on prend plaisir à le lire.

En bref, un roman que l'on lit sans se prendre la tête et dans lequel on passe un bon moment.

Mots Clefs : SF - Amitié - Monde parallèle - Adolescence
Ma note : 15/20

dimanche 16 juillet 2017

Christelle DABOS - Les fiancés de l'hiver

Gallimard Jeunesse - 18 € - 528 p. - Juin 2013

Ma critique : Ophélie est une liseuse sur l'arche d'Anima. Pour faire simple, cela signifie qu'en les touchant, elle lit le passé des objets. Mais un jour, on la tire de sa paisible existence en la fiançant à Thorn, du clan des Dragons. De là, sa vie va changer : elle va devoir le suivre à la citacielle et découvrir la nouvelle vie qui l'attend, seulement accompagnée de sa tante. 
Sa nouvelle vie sera radicalement différente : elle sera dissimulée au monde et devra apprendre leurs convenances et les particularités des familles qu'elle côtoiera.

Quelques années maintenant que ce roman et sa suite sont des best-seller. Quelques mois qu'il m'attendait dans ma PAL. A la sortie effervescente du 3ème tome, intriguée, je me suis lancée dans l'aventure.

J'en ressors très mitigée, pour ne pas dire déçue.
L'univers est beau, presque cinématographique. Il y a des intrigues, des attentes, presque comme l'on suit une série tv. Mais le tout est mou, mou, MOU !! 
Je me suis ennuyée ! Je me le suis traînée des semaines ce livre. Un univers prometteur, enchanteur, mais que l'on découvre au ralenti.
Et les personnages ne sont pas attachants pour un sou. Ils sont aussi ennuyeux que ma lecture.
Je ne me suis prise au jeu qu'aux 100 dernières pages. Là, j'ai commencé à m’intéresser, à me questionne sur la suite, et à être intriguée par Thorn.

Mais ça s'arrête là. Je ne suis pas encore décidée sur si je lirai la suite ou non. On verra.

Mots Clefs : Fantasy - Aventure - Magie - Complot - Fiançaille

Citation : "On peut aimer d'un seul regard. D'ailleurs, on ne s'aime jamais si bien que quand on se connaît fort mal."
Ma note : 13/20


mercredi 24 mai 2017

Laetitia COLOMBANI - La tresse

Grasset - 18 € - 224 p. - 10 mai 2017

Ma critique :
3 destins de femmes. 3 femmes d'âges différents et de cultures différentes. 3 vies différentes.
Smita veut permettre à sa fille d'échapper à sa condition en Inde
Giulia travaille pour l'entreprise de son père en Sicile.
Sarah est avocate à Montréal.

On suit leur parcours tour à tour, un chapitre chacune. 
Mais chacune voit son monde vaciller. Et l'on est témoin de leur courage pour affronter les changements qui vont résulter de ce vacillement.

On s'attache à chacune des ces trois femmes. Malgré leurs différences, elles ont en commun une force que chacun peut trouver en soi.

C'est une belle histoire de vie, une belle histoire de destins qui changent de chemin, un roman lumineux et plein d'espoir que je vous recommande sans crainte.

Ma note : 17/20

Mots clefs : Femme - Destin - Contemporain

samedi 13 mai 2017

Anne-Fleur MULTON (DIGLEE aux illustrations) - Viser la lune

Poulpe Fictions - 9€95 - 168 p. - 4 mai 2017

Ma critique : 
Alerte Coup de Coeur !

Pour un roman jeunesse, oui oui !
Qui m'a fait me coucher une heure plus tard en semaine car je voulais en connaître la fin.

Viser la lune est le premier roman du nouveau label éditorial Poulpe fictions.

Il nous est raconté par Aliénor alias Ali, jeune fille de 13 ans, passionnée d'astronomie et de science vivant en Guyane.
Aliénor rencontre par hasard sur internet Azza qui vit à Lyon, Itaï qui vit en Nouvelle Calédonie et Maria qui vit à Montréal. Et là, c'est le coup de foudre amical. Ces quatre filles se retrouvent régulièrement en ligne, malgré le décalage horaire, pour se partager leurs joies, leurs peines, leurs rigolades et leur quotidien. Jusqu'au jour où elles décident de lancer leur chaîne YouTube pour parler de leurs passions respectives.

Ce roman est une pépite. Il contient tout : de l'amitié, de la joie, de l'entraide et j'en passe. Il nous montre quatre filles géniales, avec chacune leurs caractères et leurs particularités.
C'est un livre moderne et actuel, une ode aux amitiés virtuelles mais aussi une ode à la différence. 
Et c'est aussi un livre qui vous montre sans exagération aucune que les passions des jeunes filles sont les mêmes que celles des jeunes hommes.
Dans ce livre, on aborde tout un tas de sujets différents et de préoccupations d'ados et pré-ados sans que cela fasse too much. Tout est juste et bien amené. 

Franchement, c'est un sans-faute.

Un condensé d'émotions dans 168 pages de fraîcheur. J'ai tellement hâte de lire la suite de leurs aventures.

Je pense que ce livre peut plaire à tous, dès que les enfants et pré-ados ont mis le nez sur Skype ou sur YouTube. 
A savoir qu'il est le 1er tome d'une série nommée "Allo Sorcières"


Ma note : 20/20

Mots clefs : Amitié - Correspondances - Francophonie - Geek - Egalité

lundi 24 avril 2017

JP DELANEY - La fille d'avant

Mazarine - 21€90 - 430 p. - Mars 2017

Ma critique :
Un roman qui commence à faire parler et à raison !

Dans ce thriller psychologique, on suit deux femmes : Emma, avant. Et Jane, maintenant.
Toutes deux ont en commun d'avoir emménagé dans un appartement un peu spécial dont l'architecte a des exigences particulières en matière de locataire. Le deal est simple : il loue un bel appartement minimaliste pas trop cher, et les locataires doivent correspondre à un type précis. Pour cela, avant d'être acceptés, ils doivent remplir un long questionnaire plutôt intrusif.

Sauf que, Jane, commence à être intriguée par la fin mystérieuse qu'a connue Emma, la locataire précédente.

Déjà, j'ai adoré la construction du roman : alterner entre la vie de chacune des deux filles, celle d'avant, celle du présent, afin de comprendre ce qu'il s'est passé, et de se demander si pour l'autre, il se passera aussi quelque chose.
De plus, entre chaque chapitre nous est délivrée une des questions du questionnaire qu'ont rempli préalablement les locataires.
Ensuite, j'ai beaucoup aimé l'ambiance du roman. Par l'appartement dont il est question et par le personnage d'Edouard Monkford, l'architecte, on entre dans le roman comme dans un lieu aseptisé. Edouard Monkford est un personnage spécial, sûr de lui, froid, très perfectionniste. Il n'est pas attachant mais il est intriguant. Son mode de vie, sans encombrement, donne presque envie. Presque.
L'ambiance est renforcée par les questions inter-chapitre et par les descriptions de l'appartement, du système d'exploitation qui gère toutes les interactions électriques et logistiques.

Un roman comme j'aime, où on s’intéresse à la psychologie de personnages un peu particuliers, avec une construction tout aussi particulière qui nous plonge dedans. On veut poursuivre la lecture, s'avoir ce qu'il s'est passé et ce qu'il va se passer. 

Si comme moi vous aimez les thrillers psychologiques simples à lire mais addictif, allez-y !

Ma note : 18/20


Mots clefs : Thriller psychologique - Minimalisme - Architecture

Vous aimerez peut-être...

 La Fille du train  Tout n'est pas perdu